Accueil Accueil

Mairie de Varangéville

 

11, rue Gambetta

54110 Varangéville

Tél. : 03.83.48.13.11

 

DU LUNDI AU VENDREDI

8H30 – 12H ET 13H30 – 17H30

 

découvrir la ville
A-A+

Communiqué de M. le maire René Bourgeois

Election municipale de mars 2020

Communiqué de M. le maire René Bourgeois
 

"Élu en mars 1977, au sein de la liste d’union de la gauche, dirigée par Claude BAUMANN, j’ai été élu maire en juillet 2002, après la disparition de Pierre LOUIS, devenu maire en 2001.

Parallèlement depuis 2002, je deviens vice-président de la communauté de communes des Pays du Sel et du Vermois en charge de l’environnement et plus particulièrement de la lutte contre les inondations.

Également vice-président du SIVOM, (syndicat des eaux) regroupant les villes de Dombasle, Varangéville, Saint-Nicolas-de-Port.

De 2002 à 2014, j’ai assumé les fonctions de président du SIVU, (syndicat pour la gestion de la station d’épuration) regroupant les villes de Varangéville et Saint Nicolas de Port.

Depuis 2002, j’ai été sollicité pour être représentant des maires de Meurthe et Moselle au CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale),

Depuis 2014, je suis administrateur du Centre de gestion de Meurthe et Moselle.

 

Mon attachement à la défense des intérêts de la population, dans le domaine des exploitations minières, m’a mené à être appelé pour siéger au bureau du collectif de défense des bassins miniers lorrains. Parallèlement, je deviens vice-président d’ACOM France (Association des Communes Minières de France).

Depuis avril 2018, je suis élu vice-président de l’EPTB (Etablissement Public Territorial de Bassin), qui agit dans le cadre du Plan d’Actions et de Prévention des Inondations pour la Meurthe et le Madon, et plus précisément responsable de la gestion des milieux aquatiques sur les départements 54 et 88.

 

En mars 2020, au bout de 43 années de participation active à la gestion publique où j’ai tenu à assumer du mieux possible, avec passion et détermination, toutes les fonctions qui me sont dévolues, j’ai décidé de passer le relais.

 

Bien entendu, je poursuis mon action jusqu’à l’élection de mars 2020.

L’action municipale ne se fait pas seule, il y a des équipes, les collègues élu.e.s, qui apportent beaucoup dans tous les domaines de la gestion, ainsi que les proches collaborateurs et agents municipaux qui mettent en œuvre les décisions municipales.

Depuis les publications annonçant mon départ, je reçois de nombreux messages de sympathie, cela me fait chaud au cœur.

Beaucoup souhaitent que je reste, mais j’estime qu’après 43 années, il est temps de passer le flambeau.

J’aurai l’occasion lors de rencontres et dans nos diverses publications de vous en dire plus, et particulièrement sur les événements vécus durant toutes ces années.

 

Restant à votre disposition, n’hésitez pas à me contacter."